Analyse du Risque Foudre

L’analyse du Risque Foudre (ARF) est basée sur l’évaluation des risques de dommages conformément à la norme NF EN 62 305-2  « protection contre la foudre – partie 2 Evaluation des risques ».

 

Pour prévenir les risques humains, environnementaux et économiques, la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) prévoit notamment la réalisation d’une analyse du risque foudre (ARF), d’une étude technique, et la mise en place de vérifications périodiques des dispositifs de protection contre la foudre.

Les arrêtés du 04 Octobre 2010 « modifié » et du 19 Juillet 2011 relatifs à certaines installations, imposent une protection contre la foudre pour les installations à risque lorsque celles-ci pourraient nuire à la sécurité des personnes ou à la qualité de l’environnement.

En dehors des sites ICPE, l’ARF répond à d’autres besoins comme:

  • La protection des personnes (hôpitaux, lieux de culte, établissements publics, ...)

  • La protection des biens contre l’incendie

  • L’évaluation d’un site par les assurances...

 

La mission de l’Analyse de Risque Foudre a pour objet d’assister techniquement le chef d’établissement dans la réalisation de l’étude d’analyse du risque foudre et de proposer, si nécessaire, des solutions techniques de protection. Elle vient seulement en complément des études de dangers, propres aux installations et aux produits.

 

L'Analyse du Risque permet de définir un niveau de protection à mettre en œuvre pour votre installation.

L’ARF calcule systématiquement les risques de dommages que peut engendrer la foudre en cas de foudroiement sur ou à proximité des bâtiments en prenant en compte la structure et les dimensions des bâtiments et l’activité qu’ils abritent.

 

L'ARF identifie :

 

  • les installations qui nécessitent une protection ainsi que le niveau de protection associé

  • les liaisons entrantes ou sortantes des structures qui nécessitent une protection

© 2020 PM EXPERTISES

    Tous droits réservés